HEXAG⬢NE - Clément Freze


FAKE-UP arrive très bientôt, voici un apéritif avant sa sortie dans quelques jours.

Texte et chant : Clément Freze
Instrumentation et mixage : Ulysse Lejeune
Parodie de « Hexagone » écrite et composée par Renaud Séchan en 1975.

Disponible sur SoundCloud : https://soundcloud.com/clementfreze/hexagone-clement-freze

Paroles :
Ils s'embrassent au mois de janvier,
car une nouvelle année commence,
mais depuis le siècle dernier
l'a pas tell'ment changé la science.
Passent les jours et les semaines,
y'a qu'la pandémie qui évolue,
la stratégie elle est la même,
on croise les doigts, ç’nous passera dessus.

Ils sont pas lourds en février,
à se souvenir de la porcine,
des écoles qui ont du fermer
et des vaccins de la Roselyne.
La France est un pays' d’experts,
à tous les coins d'rue y'en a cent,
sur Facebook ils ont leurs repères
et ils partagent impunément.

Quand tout à coup au mois de mars,
à côté l'Italie confine,
ils prêchent toujours pour leur paroisse,
ce qui marche c’est la chloroquine,
ils crient, ils pleurent et ils s'indignent
de ces masques qui manquent à bord,
mais ce sont les mêmes qui rechignent
quand on en exige le port.

Être né sous l'signe de l'hexagone,
en c'moment c’est le désespoir,
et le roi des cons, sur son trône,
j'parierais bien qu’il lit France Soir.

On leur a dit, au mois d'avril,
à la télé, dans les journaux,
de pas sortir d’leur domicile,
que l’déconfinement c'est pour bientôt,
Mais pour une simple cartouche de clopes,
signent des attestations débiles,
la rébellion ça c’est leur dope,
y m'font pitié ces imbéciles.

Et ils comprennent, au mois de mai,
les études sont en train sortir,
mais pour eux tout ça c’est truqué
c’est la faute au Remdesivir.
Et ils nous traitent tous de moutons,
effrayés par leur vérité,
mais ils se comptent bien en millions
ceux qui suivent les mêmes tarés.

Et ils savourent au mois de juin,
un retrait d’étude du Lancet,
dans les EHPAD ça change rien
mais eux ils sont tous à la fête.
Ils oublient qu'dans les hôpitaux,
y’en a qu’espèrent un lendemain,
d’autres étaient la veille au bistro,
y’en a qu’on du sang sur les mains.

Être né sous l'signe de l'hexagone,
en ce moment c’est bien la loose
et le roi des cons, sur son trône,
m’étonnerait pas qu’il mate CNews.

Ils font la fête au mois d'juillet,
en souvenir d'une contagion
qui est toujours en activité
malgré sa banalisation.
Ils s’entassent pour boire de la bière,
tu parles d’une révolution,
et ils prétendent pas peu fiers
faire ça pour la restauration.

Au mois d'août c'est les libertaires
après une longue année de crise,
qui crient : dictature sanitaire ;
et qui préparent leurs valises.
En Espagne, en Grèce ou en France,
sur les plages en pleine chaleur,
et par leur unique présence,
vont provoquer tous les clusters.

Lorsqu'en septembre on leur annonce
qu’un vaccin sera bientôt prêt
contre toute attente leur réponse,
c’est encore une fois de gueuler.
Les anti-vaxs regesticulent
dans les médias sont accueillis,
c’est vrai qu’on a aucun recul
c’est morandini qui l’a dit.

Être né sous l'signe de l'hexagone,
en ce moment franchement c’est chaud,
et le roi des cons, sur son trône,
je crois bien qu’il écoute Sud Radio.

Finies les conneries en octobre,
ils se mettent au service d’la France,
crée une asso pour leur opprobre,
c’est juste une question de bon sens.
Ils se réclament de Coluche
de Jean-Moulin ou d’Condorcet
qui dans leurs cercueils font l’autruche
en entendant tous ces tarés.

En novembre, est sorti Hold-Up,
ils vont tous cliquer par milliers
ces cons disent faire ça pour le peuple,
mais le peuple a pas mal raqué.
Confirmer sa vision du monde,
c'est l'opium des cons sans nuance,
un raisonnement qui fait la ronde,
c'est une drogue à accoutumance.

En décembre, c'est l’heure des vaccins,
ils auront pas cette idée conne,
de vouloir pucer leurs bambins,
mais tiens v’là le dernier iPhone.
La Terre peut s'arrêter d'tourner,
ils manq’ront pas leur réveillon,
moi j'voudrais tous les voir crever,
étouffés de dinde aux marrons.

Être né sous l'signe de l'Hexagone,
on peut pas dire qu'ça soit bandant.
Si l'roi des cons perdait son trône,
y'aurait cinquante pourcent de prétendants.

---

Tipeee : https://fr.tipeee.com/clementfreze
Facebook : https://www.facebook.com/clementfreze/
Twitter : https://twitter.com/clementfreze
Instagram : https://www.instagram.com/clementfreze
Site Internet : http://clementfreze.fr/

Clément FREZE - Mentaliste

Clément FREZE - Mentaliste

Fake-Up - Teaser 2 - Clément Freze

Clément FREZE - Mentaliste

FAKE-UP SORT EN JUILLET

Clément FREZE - Mentaliste

1984

Clément FREZE - Mentaliste

HEXAG⬢NE - Clément Freze

Clément FREZE - Mentaliste

Je triche à Mot de Passe sur France 2 ! - Clément FREZE

Clément FREZE - Mentaliste

Les Maîtres de l'Imposture - Disponible en librairie - Clément FREZE