Il tombe amoureux d'une statue, ça tourne bien ! Pygmalion ft. Le Psylab – TVLT #21


Voici le mythe de Pygmalion, qui aimait si fort sa statue qu'elle a finit par devenir réelle. Cette histoire a donné naissance à un concept en psychologie, que le PsyLab nous explique !
Et maintenant vous saurez reconnaître l'histoire de Pygmalion au musée !
Et en bonus donc, une explication d'un concept en psychologie nommé d'après ce mythe, par Jeff (et Chris. Accessoirement. En option. En vrai j'ai tourné avant eux et il devait y avoir que Jeff ^^) du PsyLab.
Va voir leur super chaîne de psy :
https://www.youtube.com/user/lepsylab

Toutes nos sources dans ce google doc :
https://docs.google.com/document/d/1oMZ4Ts7EVYaKJqN_88YPf-ml7roaAum8qGw47qroqT8/edit?usp=sharing

C'est OTAAM qui nous fait la musique, à écouter ici :
https://soundcloud.com/otammusic

Merci à Bart pour l'image !

Instagram : manonbrilcuah
Facebook : https://www.facebook.com/cestuneautrehistoirelachaine/
Twitter : @BrilManon
Tipeee : https://fr.tipeee.com/c-est-une-autre-histoire
Utip : https://www.utip.io/cestuneautrehistoire

Bravo ! Tu as lu cette description jusqu'au bout !! Si c'est ta première fois, sache qu'on a un petit jeu avec les abo : pour me le faire savoir, tu peux mettre ceci en commentaire : "Bah dis, donc, Galatée, elle est pas restée de marbre :D" (oui l'humour, toujours au top). Sinon tu peux aussi dire aux deux grand-frère/tonton du Psylab qu'ils sont géniaux. Bisous à l'emplacement de ton choix (bah besoin de me le préciser par contre :D)

Help us caption & translate this video!

https://amara.org/v/evvY/

C'est une autre histoire

C'est une autre histoire

Pourquoi on aime bronzer ? (alors qu'avant on détestait) Ft. UN CRÉATIF

C'est une autre histoire

Voici pourquoi on aime la fessée - Ft. Poulpe et Laura Felpin

C'est une autre histoire

Artémis - Le relooking mythologique

C'est une autre histoire

Histoires vraies d'enfants sauvages

C'est une autre histoire

Les erreurs sexistes de l'archéologie

C'est une autre histoire

Conserver votre tatouage après votre mort ?