Océans blancs - s'aventurer sous les glaces


Clairement un tel projet n'aurai jamais vu le jour sans vous ! Si t’es constitué en majorité de flotte aide nous à couler plus profond ►Tipeee: https://www.tipeee.com/baladementale ►Utip: https://www.utip.io/baladementale Si vous cherchez l'épisode 1 de la série c'est ici: https://youtu.be/8jZGjuDmDIE Pour suivre les coulisses humides du projet, suivez nous sur instagram twitter ou facebook ►Instagram: https://www.instagram.com/baladementale/ ►Facebook: https://www.facebook.com/BaladeMentale►Twitter: https://twitter.com/BaladeMentale

Pour découvrir les projets d'under the pôle c'est là:
https://www.underthepole.com/
et leur chaine pleine de fantastiques aventures c'est ici: https://www.youtube.com/channel/UCDgZ4PmsjspWvqc1PhkMiuA
https://www.youtube.com/user/UnderThePoleVideos

Avec le soutien du Centre National du cinéma et de l’image animée en partenariat avec LeBlob.fr, la CITE DE L’OCÉAN et Copernicus Marine service / Mercator ocean.

Un immense merci à eux de nous avoir soutenu pour un projet aussi ambitieux. Big up aussi à shearwater et TopStar qui nous on a leur manière donné un joli coup de pouce. Images crédits: David tabourier / NOAA / IFREMER D

D'où coulent les sources ?
Pour en apprendre plus sur l’océan en image et exporter des cartes animées:
https://cmems.lobelia.earth/

La base pour comprendre l'océan:
https://ocean-climate.org/
https://www.mercator-ocean.fr/
https://marine.copernicus.eu/

Des ouvrages:
Plongée sous-marine sportive et milieu subaquatiqueLes océans - Que sais-je - L’exploration sous marine - Que sais-je - Les 100 mots de l’eau - Que sais-je - Deep - James NestorLa belle aventure de l’océan - Pierre RoyerLa grande aventure des Hommes sous la mer - Claude RiffaudHistoire de la biologie Marine - Patrick ScapsLes grands fonds - Roberto Calcagno Un siècle de plongée sous-marine, Jean-Pierre Joncheray, Pierre Martin-Razi Habitat sous marins

Arctic sea ice growing younger, thinner (Noaa): https://youtu.be/c6jX9URzZWg
Augmentation du niveau des mers:
https://svs.gsfc.nasa.gov/4853
ice melt https://svs.gsfc.nasa.gov/13470
icebergs https://svs.gsfc.nasa.gov/13471
greeland glaciers https://svs.gsfc.nasa.gov/13469
antarctique https://svs.gsfc.nasa.gov/13117
visualisation des courrants sous la glace : https://svs.gsfc.nasa.gov/4871

Images credits:
Under The pôle
EU COPERNICUS MARINE SERVICE/ MERCATOR OCEAN INTERNATIONAL
NOAA
NASA's Goddard Space Flight Center Conceptual Image Lab

D'autres délires visuels: teespring.com/stores/balade-mentale.

Songez qu’en arrivant aux hautes latitudes, les eaux salées provenant de l’Atlantique sont ici brutalement refroidies, leur température passant de 18 à près de 0 degrés. Et ce coup de froid augmente leur densité de quelques 3 kilogrammes par mètre cube. Si bien que ces eaux désormais plus denses se mettent alors à plonger à plus de 1500 mètres de fond et à repartir dans l’autre sens en entraînant dans leurs sillage ce tapis roulant géant. En parallèle, la banquise, en figeant l’eau et en relarguant du sel, contribue elle aussi à alourdir les eaux de surface et à les faire plonger.

Autant de raisons qui font que la disparition de cette gigantesque couverture pourrait bien à terme venir par enrayer la circulation globale, déjà affectée par le réchauffement. Et c’est tout de même étrange de ce dire que la présence ou l’absence d’une couche, dont l’épaisseur, comparée aux 4000 mètres de profondeur de l’océan glacial arctique est bien plus fine que ne l’est celle d’une coquille pour un oeuf, peut avoir sur le climat mondial autant d’influence.


L'arctique et l’antarctique sont les poumons froids, les cœurs gelés mais battant du système océanique et les conséquences de leur débâcle en cours, nous sont encore pour beaucoup étrangers. Nous, mammifères sans fourrure, avons souvent du mal à percevoir l’ampleur du problème. La civilisation industrielle par certain aspect, à tout d’un titanic bien trop frileux pour changer de cap et préférant faire fondre tous les iceberg qui se présente plutôt que de ralentir. Incapable de regarder en face le fait que les changements affectant des lieux aussi inaccessibles qu’inhospitalier, peuvent être cruciaux pour nous et intimement liés à la possibilité d’une vie dans des conditions climatiques qui nous sont favorables, nous prenons le risque de prendre l’eau de tout part.




#mondesdudessous #baladementale

Balade mentale

Balade mentale

Si vous nagez avec 300 requins c'est que tout va bien ?

Balade mentale

VOYAGES dans la tête des autres

Balade mentale

Les TROUS NOIRS - puissance et discrétion

Balade mentale

Océans blancs - s'aventurer sous les glaces

Balade mentale

Peut-on éteindre le soleil ? Et si oui comment ?

Balade mentale

Comment rester en vie longtemps sous l'eau ? Survivre aux grandes profondeurs